sauvetage apres sinistres

Que faisons-nous

Victime d'un sisnitre? Contactez SPS, et réintégrez rapidement votre habitation ou reprenez rapidement votre activité.

Réalisations

Nous mettons à votre disposition un florilège des épreuves et problématiques auxquels nous avons été confrontés depuis notre création.

Cette liste, non exhaustive, est fréquemment mise à jour.


Date d'exécution :  Janvier 2013
Durée d'exécution :  2 jours

 

Suite à un incendie dans un appartement, les fumées se sont échappées par la fenêtre et ont enfumées la façade.
Pour réaliser cette prestation, il nous a fallu utiliser une nacelle de grand gabarit, les conditions d'accès empéchant l'installation d'un échafaudage. La complexité de ce dossier fut de réaliser un travail de qualité en tenant compte des températures mais aussi des différents supports en jeu : barrière métallique, volet en PVC, fenêtre bois, façade en pierres.

Après notre passage, ne restait plus qu'à remplacer les fenêtre brûlées et changer les volets fondus.

 

degats-de-l-incendie.jpgintervention-sps-incendie.jpgprestation-terminee.jpg

FaceBook  Twitter  
Date d'exécution :  Novembre 2012
Durée d'exécution :  3 semaines

 

Pour ce dossier au coeur d'un batiment industriel, notre client souhaitait la décontamination d'un plénum  sans utilisation d'eau, afin d'éliminer les suies et les odeurs qu'elles généraient avant la remise en place de faux plafonds.

Nous avons opté pour une solution d'aérogommage sur le plafond avec utilisation de granulat spécifique. Nous avons également encapsulé les murs à l'aide d'une peinture adaptée, ainsi que certaines zones d'IPN pour dépoluer entièrement le site.

aerogommage-avant-1.JPGaerogommage-avant-2.JPGaerogommage-encours-1.JPGaerogommage-encours-2.JPGaerogommage-apres-1.JPGaerogommage-apres-2.JPGaerogommage-apres-3.JPG

FaceBook  Twitter  
Date d'exécution :  octobre 2012
Durée d'exécution :  3 semaines
Il y a plusieurs forme de dégâts des eaux : Du plus simple, un lave-linge qui fuit et répand de l'eau sur tout le sol, jusqu'à la crue d’une rivière qui inonde de façon spectaculaire les habitations alentorus.
Le cas présenté est celui d’une crue dont la hauteur d’eau dans l’habitation a été de l’ordre de 1,5 mètre. Les dommages sont importants, car tout a été trempé et renversé.
Il nous a fallu procéder par méthodologie en faisant le tri entre ce qui était récupérable et ce qui devait être évacué pour une mise en benne. Ce type de dégâts des eaux est dramatique, et fait bien plus de dommage qu’un sinistre incendie.

Une fois ces opérations réalisées, la mise en place d’un assèchement des lieux a été obligatoire, afin que la maison puisse retrouver son taux d’hygrométrie normale. Une fois tous ces travaux terminés, les entreprises de rénovation ont pris le relais pour les tâches de réhabilitation.

inondation.pngcrue.-de-riviere.jpgmontee-des-eaux.pngdegats-des-eaux.jpg

FaceBook  Twitter  
Date d'exécution :  Novembre et décembre 2011
Durée d'exécution :  6 semaines

Suite à un sinistre incendie dans une pièce au 1er étage, le feu s’est propagé à la toiture qui s'est effondrée totalement détruite sur le plancher inférieur.

Cette opération de démolition / évacuation a permis de mettre à nu les combles et de rendre un plateau au 1er étage.

Sur ce type de dossier, il faut commencer par sécuriser le site par la mise en place d’étais au 1er étage (afin de soutenir le plancher des combles) et de moyens d’évacuation (Benne et goulotte).

Ensuite, il faut désincarcérer les poutres enchevêtrées pour leur évacuation qui facilitera le reste du déblaiement.

Le tri des différents matériaux jonchant le sol (ferraille, gravats, isolant, etc.…) est obligatoire car chaque famille de gravats ou déchets est identifiée et séparée des autres dans les bennes, afin de participer au recyclage et d'accélérer le départ en centre de tri spécialisé.


les-restes-de-cet-incendie.JPGtoiture-écroulée.JPGdébarassage-en-cours.JPGinstallation-de-la-goulette-(évacuation).JPGrestitution-vide-de-gravat.JPG

FaceBook  Twitter  
Date d'exécution :  Mai 2011
Durée d'exécution :  4 jours

Les graffitis sont aux murs ce que le sable est au désert.

Il existe plusieurs sortes de bombes de peinture, en effet leur composition peut-être différente de l’une à l’autre. Il faut intervenir rapidement afin que la peinture ne puisse pénétrer le support. Les moyens mis en œuvre sont multiples : aérogommage , produit spécifique , haute pression et bien sur une méthodologie adaptée pour obtenir les meilleurs résultats.

Un seul regard sur le tag, ne peut pas nous permettre de donner une réponse positive sur le rendu possible, seuls des essais peuvent donner les possibilités de résultat.

graffiti-plan-large.JPGgraffiti-effacé.JPGgraffiti-gros-plan.JPGgraffiti-disparu.JPGgraffiti-gros-pan-2.JPGnettoyage-de-graffiti-terminé.JPG

FaceBook  Twitter  
Date d'exécution :  Juin 2012
Durée d'exécution :  Un mois

Voilà un dossier peu ordinaire, un dégât des eaux sur des archives.
Il faut traiter rapidement les archives car l’eau colle les pages les unes aux autres, entrainant la formation de moisissures.

Sèches les pages ne peuvent plus être décollées sans se déchirer, ruinant définitivement la lecture.

Le but est donc de séparer les pages les unes des autres le plus rapidement possible.
Une méthodologie propre à ce dossier a été appliqué : mettre les livres et documents dans un environnement adapté, à une température de -30 degrés.
Cette opération stoppe la moisissure et créé un intercalaire de glace entre chaque page, épongenant les restes d'eau.

Puis une action de décongélation très minutieuse est exécutée avec la plus grande attention afin de ne pas fragiliser le document. Elle permet de retirer les intercalaires de glace. L'opération est éxecutée page à page.


Livres-places-en-etuve.JPGcongelation-des-livres.JPGLivres-en-congelation.JPGLivres-en-decongelation.JPGsechage-feuille-a-feuille.JPGsechage-feuille-a-feuille2.JPGverification-page-a-page.JPGlivres-sauves.JPGP1150690 (Medium).JPGP1150699 (Medium).JPGP1150694 (Medium).JPGP1150688 (Medium).JPGP1150691 (Medium).JPGP1150695 (Medium).JPGP1150689 (Medium).JPGP1150692 (Medium).JPGP1150697 (Medium).JPGP1150693 (Medium).JPGP1150698 (Medium).JPGP1150696 (Medium).JPG

FaceBook  Twitter  
Date d'exécution :  
Durée d'exécution :  

Le sinistre incendie a pris naissance sur un radiateur électrique, qui a propagé une suie grasse sur l'ensemble de l'appartement.
Notre intervention a permis la réintégration du sinistré dans les 10 jours.

Il nous a fallu nettoyer la totalité des meubles, décontaminer tous le matériel mais aussi agir sur les plafonds, les murs et les sols.Quand au linge il a été géré en parallèle. 

paternostros-1-avant.jpgpaternostros-1-apres.jpgpaternostros-2-avant.jpgpaternostros-2-apres.jpgpaternostros-3-avant.jpgpaternostros-3-apres.jpgpaternostros-4-avant.jpgpaternostros-4-apres.jpg

FaceBook  Twitter  
Date d'exécution :  NC
Durée d'exécution :  NC

Nous sommes intervenus sur une façade composée de 2 matériaux : Panneau béton et châssis fenêtre aluminium.

Ces supports différents ne sont pas compatibles sur le plan méthodologie et l’application de produit. En effet, le produit pulvérisé sur le panneau béton ne peut être projeté sur les châssis aluminium, sous peine de tâcher l’aluminium (attaque chimique).

Des protections adaptées et une attention particulière nous ont permis de redonner un aspect impeccable à la façade. L’utilisation d’un moyen d’élévation fut sine qua none pour permettre l’accession aux zones les plus hautes en toute sécurité.

P1120760.JPGP1150657.JPGP1150673.JPGP1150675.JPGP1150683.JPG

FaceBook  Twitter  

Contact rapide

téléphone de SPS 04 77 47 59 19

fax de SPS 04 77 47 05 52

téléphone de SPSDevis en ligne

téléphone de SPSPlan d'accès

contact@
solutions-post-sinistres.com

8 rue Edouard Martel
42100 Saint Etienne

Partenaire du mois

Tous travaux platrerie peinture à Saint Etienne

Viaren

Gestion des sinistres.
SPS est agréé Viaren depuis février 2011.

contact-fleche Voir la liste de nos partenaires

Notre flotte de véhicules

votre devis en ligne en quelques minutes

Demande de devis

votre devis en ligne en quelques minutes

La presse parle de nous